Bloc de compétences 1

REFERENTIEL D’ACTIVITEREFERENTIEL DE COMPETENCESCRITERES D’EVALUATION MODALITES D’EVALUATION
BLOC 1 : l’expert maritime & fluvial doit établir avec précision les objectifs de l’expertise : définir les contrôles et expertises à réaliser, collecter des informations (document, attestation, réglementation etc.), et mettre en place les procédures et les méthodologies adaptées.• Collecter toutes les informations nécessaires pour la réalisation de l’expertise (chronologie des faits, etc.)
• Réunir tous les documents, plans, agréments, attestations de contrôles, et de validation, notices, documents techniques
• Collecter l’ensemble des éléments de constructions, modifications, réparations, d’aménagement, de travaux en rapport avec le sujet de l’expertise
• Evaluer l’environnement juridique, technique et réglementaire (ex : codes internationaux .)
Estimer l’environnement juridique, technique et réglementaire.
• Collecter et analyser les documents nécessaires à l’expertise
• Mettre en place les conditions permettant l’ensemble des contrôles, des examens et des constations requis par l’expertise.
• Etablir une méthodologie de travail, concernant l’enchainement des contrôles, constatations et examens
• Etablir une méthodologie concernant la rédaction de l’expertise, favorisant la bonne compréhension, des préconisations, des remarques, et des conclusions de l’expertise
• Assurer une veille réglementaire et technique (normes, ministère,
Evaluation :
1)-Une épreuve écrite 1heure (plusieurs questions sur les différentes normes, réglementation concernant l’expertise maritime et fluviale
2)-Un entretien oral de 30 minutes sur les méthodologies –de mise en place et de l’enchainement des contrôles, des examens, des constatations, et des évaluations
— sur l’analyse, le contrôle et l’évaluation des documents, attestations, agréments en fonction de l’environnement juridique et technique
–et sur la rédaction de l’expertise favorisant une bonne compréhension des remarques, des préconisations et des conclusions

Bloc de compétences 2

REFERENTIEL D’ACTIVITEREFERENTIEL DE COMPETENCESCRITERES D’EVALUATIONMODALITES D’EVALUATION
BLOC 2 : l’expert maritime & fluvial procède aux examens, aux constations, aux contrôles, aux évaluations de la structure, coque et accessoires (solidité) selon les types de matériaux (acier, aluminium, composites, béton, bois)• Préparer les conditions afin de procéder à l’examen de la coque et des accessoires en toute efficience et en toute sécurité (ex : visite de la coque)
• Utiliser les réglementations et les protocoles (résistance des métaux, méthodologie de construction et d’assemblage)
• Utiliser et interpréter les plans d’ensemble, les coupes longitudinales, les « coupe au maitre », le plan des cloisons
• Contrôler les conformités aux plans
• Evaluer les mesures d’épaisseur de la coque et relever les problèmes de corrosions galvaniques et physicochimique.
Prendre les mesures adaptées afin de procéder en toute sécurité et efficacité aux contrôles, aux évaluations, et aux constatations sur la coque et accessoires.
• Se référer et appliquer la législation et la réglementation, les normes et les protocoles adaptés au contexte de l’expertise
• Apporter par tous moyens, photos, films, échantillons, descriptions précises les éléments argumentant, les remarques, les préconisations, et conclusions de l’expertise.
1. Mémoire :
Elaborer un mémoire sur un sujet portant sur l’expertise de la structure, coque et accessoires (le sujet apportera les informations nécessaires, photos, plans, vidéos, attestations, agréments, rapports d’essais, rapports d’avaries, etc., permettant la rédaction d’une expertise.
2. Orale
Soutenance du mémoire (30 minutes)

Bloc de compétences 3

REFERENTIEL D’ACTIVITEREFERENTIEL DE COMPETENCESCRITERES D’EVALUATIONMODALITES D’EVALUATION
BLOC 3 : l’expert maritime & fluvial procède aux examens, aux constations, aux contrôles, aux évaluations de la stabilité et du franc-bord• Comprendre et analyser le dossier de stabilité (stabilité à l’état intact, après avarie, de pesée hydrostatique, d’expérience de stabilité)
• Appliquer les règles de compartimentage
• Appréhender l’utilisation des matériaux de flottabilité
• Analyser les essais Franc-bord et échelles de tirant d’eau
• Utiliser les outils d’analyses
• Etablir la chronologie des faits induisant une expertise sur la stabilité
• Etudier l’ensemble des documents fournis (travaux, essais, agréments, rapport)
• Procéder méthodologiquement aux contrôles, examens, constatations, et évaluation sur la stabilité et le franc-bord.
• Se référer et appliquer la législation et la réglementation, les normes et les protocoles adaptés au contexte de l’expertise (compartimentage, matériaux de flottabilité etc.)
• Apporter par tous moyens, photos, films, échantillons, descriptions précises les éléments argumentant, les remarques, les préconisations, et conclusions de l’expertise.
1 Mémoire :
Elaborer un mémoire sur un sujet portant sur l’expertise de la stabilité et du franc-bord (le sujet apportera les informations nécessaires, photos, plans, vidéos, attestations, agréments, rapports d’essais, rapports d’avaries, etc., permettant la rédaction d’une expertise.
2. Orale
Soutenance du mémoire (30 minutes)

Bloc de compétences 4

REFERENTIEL D’ACTIVITEREFERENTIEL DE COMPETENCESCRITERES D’EVALUATIONMODALITES D’EVALUATION
BLOC 4 : l’expert maritime & fluvial procède aux examens, aux constatations, aux contrôles, aux évaluations de l’ensemble des circuits à bord : l’installation électrique, hydraulique, circuit de refroidissement, prise et rejet à la mer• Appliquer la réglementation concernant le système d’alimentation et de distribution, mise à la masse
• Comprendre et analyser les schémas
• Analyser les attestations de conformité des équipements et matériels
• Contrôler le bon état de fonctionnement (système d’alimentation, tableaux, protections, accumulateurs, types de câbles, chargeurs, alarmes, bilan de puissance, position des centrales hydrauliques par rapport aux locaux machines, etc.)
• Analyser et contrôler la conformité et le bon fonctionnement des moteurs électriques, de l’hydraulique, du circuit de refroidissement, des prise et rejets à la mer.
• Procéder à des essais relatifs à la sécurité de fonctionnement ou analyser les campagnes d’essais attestés par des documents d’organismes agréés
• Etudier l’ensemble des documents concernant des installations électrique, hydraulique, des circuits de refroidissement et des prises et rejets en mer (essais, agréments, contrôles d’installation, travaux de conformités, attestations de conformités etc.)
• Procéder aux contrôles de conformité et au bon fonctionnement (système d’alimentation, tableaux, protections etc.)
• Procéder aux essais nécessaires pour attester à la sécurité de fonctionnement.
• Se référer et appliquer la législation et la réglementation, les normes et les protocoles adaptés au contexte de l’expertise (installations électriques)
• Apporter par tous moyens : photos, films, essais, descriptions précises, les éléments argumentant, les remarques, les préconisations, et conclusions de l’expertise.
1 Mémoire :
Elaborer un mémoire sur un sujet portant sur l’ensemble des circuits à bord : l’installation électrique, hydraulique, circuit de refroidissement, prise et rejet en mer (le sujet apportera les informations nécessaires, photos, plans, vidéos, attestations, agréments, rapports d’essais, rapports d’avaries, etc., permettant la rédaction d’une expertise.
2. Orale
Soutenance du mémoire (30 minutes)

Bloc de compétences 5

REFERENTIEL D’ACTIVITEREFERENTIEL DE COMPETENCESCRITERES D’EVALUATIONMODALITES D’EVALUATION
BLOCS 5 : l’expert maritime & fluvial procède aux examens, aux constatations, aux contrôles, aux évaluations concernant la propulsion, manoeuvrabilité, le bruit, le levage, l’aménagement gréements, le chauffage, l’installation du gaz et l’épuration• Analyser et contrôler les essais de propulsion et de gouverne (manoeuvrabilité)
• Contrôler les équipements de propulsion et de manoeuvrabilité
• Contrôler les équipements du poste de pilotage
• Etablir la conformité suite aux essais : l’installation d’épuration ; engins de levage léger, bruit, gréements, etc.
• Contrôler la conformité de l’installation de gaz domestique, du chauffage, et les locaux (logements, timonerie, locaux passagers)
• Etudier l’ensemble des documents concernant la manoeuvrabilité, le franc-bord ; le bruit ; le levage, l’aménagement gréements, le chauffage, l’installation du gaz et le dispositif d’épuration (essais, agréments, contrôles d’installation, travaux de conformités, attestations de conformités etc.)
• Procéder aux contrôles de conformité et au bon fonctionnement
• Procéder aux essais nécessaires pour attester de la sécurité de fonctionnement et de son efficacité en adéquation avec les normes et réglementations.
• Se référer et appliquer la législation et la réglementation, les normes et les protocoles adaptés au contexte de l’expertise (manoeuvrabilités, franc-bord et autres)
• Apporter par tous moyens : photos, films, essais, descriptions précises, les éléments argumentant, les remarques, les préconisations, et conclusions de l’expertise.
• 1) QCM
Vingt questions dans un temps imparti (dispositif QUIZBOX)
• 2) orale
Tirage au sort de 2 questions à développer, Préparation 15 minutes, et 30 minutes de soutenance devant le jury

Bloc de compétences 6

REFERENTIEL D’ACTIVITEREFERENTIEL DE COMPETENCESCRITERES D’EVALUATIONMODALITES D’EVALUATION
BLOCS 6 : l’expert maritime & fluvial procède aux examens, aux constatations, aux contrôles, aux évaluations concernant la protection, la détection et la lutte contre l’incendie et l’ensemble des dispositif de sauvetage (drome)• Contrôler et analyser les documents d’agrément et de suivi des moyens de lutte contre l’incendie (fixes et mobiles)
• Vérifier le bon fonctionnement des alarmes (détection) et le bon déclenchement des moyens techniques de lutte contre la propagation du feu (protection)
• Analyser et vérifier les capacités de résistance et de comportement au feu des matériaux.
• S’assurer de la conformité des dispositifs de sauvetage (drome, etc.)
• Etudier l’ensemble des documents concernant la prévention des risques incendie et dispositif de sauvetage- drome (essais, agréments, contrôles d’installation, travaux de conformités, attestations de conformités etc.)
• Procéder aux contrôles de conformité et au bon fonctionnement (système d’alimentation, tableaux, protections, systèmes d’alarme, moyens d’extinction dispositifs de sauvetage etc.)
• Procéder aux essais nécessaires pour attester à la sécurité de fonctionnement.
• Se référer et appliquer la législation et la réglementation, les normes et les protocoles adaptés au contexte de l’expertise (prévention des risques incendie, des moyens d’arme, de lutte contre le feu et dispositifs de sauvetage)
• Apporter par tous moyens : photos, films, essais, descriptions précises, les éléments argumentant, les remarques, les préconisations, et conclusions de l’expertise.
• 1) QCM
Vingt questions dans un temps imparti (dispositif QUIZBOX)
• 2) orale
Tirage au sort de 2 questions à développer, Préparation 15 minutes, et 30 minutes de soutenance devant le jury

Bloc de compétences 7

REFERENTIEL D’ACTIVITEREFERENTIEL DE COMPETENCESCRITERES D’EVALUATIONMODALITES D’EVALUATION
BLOCS 7 : l’expert maritime & fluvial procède aux examens, aux constatations, aux contrôles, aux évaluations concernant les types d’exploitation et de marchandises transportées• Contrôler et analyser l’adéquation des structures, des moyens de chargement et déchargement, de saisissage
• Contrôler et analyser les documents d’agrément et de suivi des moyens.
• Procéder aux constatations des avaries sur facultés (marchandises transportées générales, passagers, produits pétrolier et produits chimiques).
• Etudier l’ensemble des documents concernant les transports de marchandises (essais, agréments, contrôles d’installation, travaux de conformités, attestations de conformités etc.)
• Procéder aux essais nécessaires pour attester à la sécurité de de stockage et de fonctionnement.
• Se référer et appliquer la législation et la réglementation, les normes et les protocoles adaptés au contexte de l’expertise (marchandises transportées)
• Apporter par tous moyens : photos, films, essais, descriptions précises, les éléments argumentant, les remarques, les préconisations, et conclusions de l’expertise.
• 1) Une épreuve écrite 1heure
(plusieurs questions sur les différentes normes, réglementation concernant l’expertise d’exploitation et de marchandises transportées
• 2)- orale
Tirage au sort de 2 questions à développer, Préparation 15 minutes, et 30 minutes de soutenance devant le jury