Pratique de l’expérience de stabilité

Les experts maritimes et fluviaux sont amenés à effectuer régulièrement des contrôles de stabilité après construction et après transformation des navires de mer et des bateaux fluviaux et aussi dans certains de chargement. Les contrôles de stabilité font partie des pratiques fréquentes. Ils sont obligatoires sur tous les navires et bateaux avec des contraintes différentes selon le type de navigation et d’exploitation.

Cette formation permet à l’expert d’acquérir et de développer ses compétences et d’obtenir une attestation de formation dans les techniques du contrôle de la stabilité.

Elle prépare également à la certification des experts maritimes et fluviaux.

Cette formation s’adresse aux experts maritimes et fluviaux en formation continue.

Lorsque la formation a été requise, parmi d’autres formations éventuelles, par un jury de VAE pour qu’un candidat obtienne le titre D’EXPERT MARITIME ET FLUVIAL, cette formation peut participer à la délivrance de ce titre. Ce dernier fait actuellement l’objet d’une demande d’enregistrement au RNCP.

Elle est accessible également à tout professionnel confronté à un besoin similaire à celui des experts.

Cette formation peut être organisée en intra-entreprise, en inter entreprise, pour des particuliers ou encore un mix de ces différents publics.

La partie théorique :

  • Rappel sommaire de la théorie du navire, comprendre les principes physiques de la méthode et les connaissances associées,

La partie pratique :

  • Détermination du module de stabilité en utilisant des mouvements de poids (expérience de stabilité)
  • Mise en place des lests
  • Relevé des tirants d’eau
  • Mise en place un pendule et une caisse graduée
  • Relevé les poids a enlever et à ajouter avec leurs positions, modules et CDG
  • Identification des carènes liquides
  • Du vent
  • De la houle
  • De la tension et du positionnement des amarres
  • De la densité de l’eau
  • Etc….
  • Réalisation de l’expérience de stabilité avec les mouvements à Bd et Td des lests
  • Mesures des déviations du pendule
  • Détermination du module de stabilité du bateau de l’expérience
  • Détermination du bateau lège
  • Détermination du module de stabilité en utilisant la période de roulis
  • Relevé des caractéristiques du bateau
  • Soumettre le bateau à un balancement
  • Relever la fréquence du roulis
  • En déduire le module de stabilité transversal
  • Information sur les appareils électroniques pour le calcul du module de stabilité soit pour l’expérience ou pour les cas de chargement des bateaux en exploitation.

Le bénéficiaire sera mis dans les conditions réelles du contrôle de stabilité en utilisant des navires et bateaux existants tout en bénéficiant d’apports et de rappels théoriques à chaque fois que cela s’avèrera nécessaire.

Il aura l’occasion de participer à la pratique du formateur lors des contrôles de stabilité.

Une attestation est délivrée aux candidats qui ont suivi la formation. Celle-ci indique si les connaissances du candidat sont atteintes, en court d’acquisition ou non atteintes. Le candidat peut se prévaloir de cette attestation.

 

Cette formation prépare les candidats à la certification D’EXPERT MARITIME ET FLUVIAL

 

Lorsque la formation a été requise, parmi d’autres formations éventuelles, par un jury de VAE pour qu’un participant obtienne le certificat D’EXPERT MARITIME ET FLUVIAL, l’attestation fournie peut participer à la délivrance de ce certificat. Ce titre fait actuellement l’objet d’une demande d’enregistrement au RNCP.

LE FORMATEUR

Le formateur possède une solide expérience dans la théorie du navire et le contrôle de la stabilité.

LA DUREE

La formation est organisée sur 1 journée, pour une durée de 8 heures.

LES DATES

Les dates sont en cours de définition pour le second semestre 2022 / 1er semestre 2023.

LE SITE DE LA FORMATION

Cette formation se déroule en présentiel. Elle aura lieu à ANDRESY au chantier naval SFMNI. Le lieu pourra être déplacé en fonction de la demande des candidats inscrits. Ce changement sera signalé au moins 3 mois avant le début de la formation.

Une salle de formation sera réservée, l’adresse exacte sera communiquée au minimum 20 jours avant le début de la formation.

LE TARIF

Le coût de la formation s’élève à 1700 € HT par candidat.

Ce tarif ne comprend ni le transport, ni l’hébergement, ni la restauration.

LE FINANCEMENT

Diverses possibilités de financement existent selon votre situation ou votre statut, salarié, indépendant, demandeur d’emploi… Nous contacter pour plus d’informations.

Le programme de formation est accessible sur le site du CFEMF dans le menu FORMATIONS.

Personne disposant d’une connaissance de la théorie du navire. Un formation spécifique minimale peut être requise par le CFEMF auprès du candidat.

Processus d’inscription à la formation :

  • Entretien de pré-admission : téléphonique et/ou en présentiel avec un expert du CFEMF afin de vérifier le niveau de compétence et la réalisation effective ou à venir de la période de 3 mois d’expérience requise.
  • Présentation des problématiques posées par le postulant, détermination des objectifs professionnels du candidat, vérification de l’adaptation de la formation avec les objectifs professionnels du candidat, intention ou non du candidat de s’inscrire à l’examen de certification et, dans l’affirmative, rappel des conditions d’inscription et de la démarche à effectuer non comprise dans la présente prestation.
  • Envoi des éléments administratifs par le CFEMF au candidat : programme de formation, fiche formation, devis, convention ou contrat, demande de pièces justificatives.
  • Réception du dossier d’inscription complet en retour et vérification des éléments demandés.

L’inscription devra être finalisée, avec un dossier complet, au minimum 60 jours avant le début prévu de la formation.

Le contrôle des connaissances se fera au fur et à mesure des essais et des calculs en utilisant les 2 méthodes qui seront réalisés par les stagiaires. En fin formation, un document guide sera remis aux stagiaires.

Méthodes pédagogiques utilisées :

  • Exposés, aides visuelles, support de cours,
  • Étude et analyse de documents,
  • Mise en situation réelle et travaux pratiques pour développer les gestes professionnels nécessaires à l’exercice du contrôle de stabilité,
  • Interactions, questions/réponses entre les stagiaires et le formateur.

Moyens techniques :

  • Tableau,
  • Navire ou bateau mis à disposition,
  • Matériel de mesures (densimètre, pendule et caisse avec graduation, lests, …)
  • Supports pédagogiques.

Les candidats doivent apporter leur propre équipement de protection et de sécurité sur place (casque, lunette, vareuse orange/jaune, gilet de sauvetage, chaussure de sécurité, gants) ….

Chaque cas étant différent, les stagiaires en situation de handicap doivent nous contacter préalablement à la formation afin que nous étudiions la manière d’adapter nos méthodes pédagogiques et l’animation de la formation aux situations rencontrées.

A la fin de chaque formation, Vous serez amenés à évaluer la formation que vous avez reçue. Une note globale est calculée sur la base de ces évaluations.

Afin de vous informer au mieux sur la qualité des formations dispensées ressentie par les stagiaires, le site internet du CFEMF vous indique les résultats des évaluations par les stagiaires des formations passées, à condition que celles‑ci aient été dispensées au moins une fois.

Le nombre maximal de participants est fixé à 10 personnes.

Le seuil minimal de participants pour que la formation soit dispensée est fixé à 7 personnes. En dessous de ce seuil 20 jours avant la formation, la date sera reportée, ou bien la formation pourra être simplement annulée. Dans les deux cas, vous serez informé à l’avance et, en cas d’annulation, vous seriez remboursé des sommes avancées.

Les conditions sont précisées par la convention ou le contrat de formation et les conditions générales de vente auxquelles vous avez accès sur le site du CFEMF.

LE SITE INTERNET DU CFEMF : https://cfemf.eu
LES CONTACTS : info@cfemf.eu
Pour toute question complémentaire, contacter le CFEMF par email à l’adresse ci-dessus en précisant dans l’objet “La pratique de l’expertise judiciaire sur le terrain, de la mission du Tribunal jusqu’au dépôt du rapport”.